Labo 148— Agence de production de contenus originaux

Depuis le 1er janvier 2017, dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA) de la Métropole Européenne de Lille, la Condition Publique s’est engagée avec ses partenaires dans un projet média participatif destiné aux jeunes.


Le projet

Objectifs

• permettre aux jeunes des quartiers populaires de prendre leur place dans le débat public
• proposer aux jeunes des dispositifs d’éducation aux médias axés sur la pratique collective
• sensibiliser les futurs journalistes au traitement de l’information dans les quartiers populaires
• et, si possible, rapprocher citoyens et médias traditionnels.



Aujourd’hui, ce projet se veut une agence de production de contenus originaux, un laboratoire d’expérimentation à la lisière entre pratiques artistiques et journalistique.
Sa rédaction a pour ambition de générer des formats innovants, au ton spontané, sur des thématiques de société qui sont au cœur des préoccupations des jeunes.

Regroupés sur une plate-forme locale, ils sont également diffusés dans les médias classiques via des partenariats forts – à ce jour Fablabchannel et TV5monde, FumigèneMag., Radio Boomerang et RCV. Télérama, France 3 et Mouv’ se montrent intéressés par la démarche.



Le projet vise d’une part une légitimation des contenus diffusés dans des réseaux classiques qui concernent les jeunes dans les quartiers, et d’autre part un enrichissement de ces mêmes médias qui n’ont que difficilement accès à ces thématiques et à ce public.

Où ?


Un lieu de ressources et de production : le laboratoire 148 à la Condition Publique.
Permanence du mardi au jeudi de 14h à 19h par les facilitateurs

Quoi ?


Faire émerger la parole des jeunes des quartiers populaires de la métropole lilloise.
> Des rencontres et débats sur des thèmes de société
> La production de sujets créatifs et originaux
> Des formations innovantes : audiovisuel, POM (petits objets multimédia), numérique, écriture journalistique et photographique, montage de projets


Comment ?


> Une gouvernance participative
> Des réunions hebdomadaires le mercredi de 19h à 21h
> Une logique de partage des savoirs par les pairs.



La rédaction

La rédaction est composée de jeunes de 15 à 30 ans de la métropole lilloise, issus des quartiers populaires et/ou étudiants à l’École Supérieure de Journalisme.

Depuis 2017 des conférences de rédaction se déroulent tous les mercredis de 19h à 21h. Les jeunes se répartissent sur différents sous-projets (Haut-parleurs académie, projet radio, projet journalisme web, ateliers d’écriture). Ils sont munis d’une carte d’agence leur facilitant l’accès (invitations, accréditations) auprès de structures culturelles partenaires.

Les saisons


Saison #1 Dis-moi comment tu bosses

Chercher du sens, trouver sa place, gagner sa vie : le Labo 148 a exploré le paysage complexe de nos rapports au travail dans un monde où il se fait rare et rime parfois avec souffrance. Vers une réinvention collective où chacun est amené à jongler entre nécessité et épanouissement.
+ d’infos


Saison #2 Home sweet home ?

Que signifie « habiter » ? Avoir un lieu à soi où l’on peut s’abriter, penser, se reposer, chanter faux sous la douche ? Le Labo 148 s’est aventuré dans cet étrange interface entre intérieur et extérieur, à la rencontre de tous ceux qui pensent l’habitat, mais aussi de ceux qui habitent et n’habitent pas.
+ d’infos


Saison #3 Faire corps

Conçu dès la naissance de l’humanité en regard avec l’esprit, comment envisage-t-on le corps aujourd’hui ? Siège de l’obsession des apparences, représentations philosophiques et sacrées ou sujet à polémiques dès qu’il s’agit de bioéthique, le corps est multiple, insaisissable. En évolution constante, aux prises avec le temps, l’environnement et la technologie, il se fait tour à tour objet, outil et vecteur d’expression.
+ d’infos


Saison #4 Vous avez dit Europe ?

Perçue comme une entité complexe, lointaine ou inquiétante, l’idée européenne suscite peu l’enthousiasme chez les jeunes. Les médias participent à ce désintérêt en laissant les thèmes européens, jugés trop techniques, aux seuls spécialistes. Seuls les grands événements sont traités sur le vif, la contextualisation restant cantonnée à quelques émissions. À l’approche des élections, le Labo 148 s’est donc intéressé à la manière dont les politiques européennes impactent notre quotidien, ainsi qu’aux changements que les jeunes aimeraient voir advenir.
+ d’infos


Saison #5 Révolte(s)


Labo Mobile

Dispositif hors les murs, le Labo 148 s’exporte pour des créations in situ. Ateliers, résidences, festivals : une équipe mobile qui imagine un dispositif sur mesure.

Les production du Labo mobile
+ d’infos


Les projets documentés


Dans le cadre du projet des Beaux Endroits de la Condition Publique, le Labo 148 va à la rencontre des habitants et des citoyens. De ces rencontres naissent des projets que l’équipe du labo accompagne et documente
> Bel endroit Faubourg de Béthune : 1ère partie & suite
> Bel endroit Briqueterie – Notre quartier d’été


L’équipe

Les facilitateurs

> Julien Pitinome— COORDINATEUR – Photo reporter

Photographe basé en France, Julien est issu du monde du social et son travail en témoigne, à l’image de ses dernières séries sur les violences policières ou la situation des réfugiés à Calais. Il a cofondé le collectif ŒIL et fait partie de l’équipe qui a relancé la publication du journal engagé FUMIGENE MAG en 2015. 

pitinome@gmail.com
06 22 99 62 21


> Flora Bellouin— CHARGÉE DE PROJET DE L’ESJ
Journaliste de formation, Flora a fait ses armes au service société de L’Humanité sur les problématiques liées au genre, à la précarité, au logement, à la santé et aux quartiers populaires. Installée à Lille depuis deux ans, elle mène de front plusieurs activités : journalisme, édition, illustration, animation d’ateliers, et coordonne depuis octobre 2016 les projets de médias participatifs portés par l’ESJ : Toi Président et Quartiers en Nord.

flora.lilleenquartiers@gmail.com


> Louezna Khenouchi – Reporter & vidéaste

Jeune femme intuitive et créative, Louezna Khenouchi s’intéresse très tôt au monde de l’image. Après une première exposition photo à l’âge de 15 ans, elle se lance dans sa passion en réalisant des reportages photos et vidéos sur le monde qui l’entoure.

perceptionprod@hotmail.com


> Ute Sperrfechter— CHEF DE PROJET
Depuis 3 ans à la Condition Publique en charge de projet d’innovation sociale et culturelle, elle accompagne le projet dans sa stratégie, sa structuration financière, dans la création de partenariat.
u.sperrfechter@laconditionpublique.com
03 28 33 11 41



Les journalistes

Safia Gherab
Théo Yossa
Léa Aujal
Théo Demarque (vidéaste)
Enzo Maubert
Sonia Chemaa
Chloé Cenard
Aziza El Ouaggadi (reporter d’images)
Nicolas Lee (photographe)
Claire Corrion
Asma Boulouiz
Dounia Laouar (artiste)
Jérémy Leman (musicien)
Iris Guittony
Clara Delcroix
Nassim Sidhoum


Les événements


Les formations

Un samedi par mois aura lieu une formation approfondi dans les domaines de la vidéo (avec la Hauts-parleurs Académie –ESJ), de la radio et du numérique avec des intervenants professionnels.


Le Médialab

Découverte des enjeux actuels du monde de l’information à travers d’un Medialab, proposant plusieurs ateliers en rotation avec différents groupes.

Médialab du 28.10


Les rencontres et débats

En lien avec la programmation de la Condition Publique, le Labo 148 organise des débats et rencontres sur différents sujets de société.
A l’occasion du vernissage des expos
Shaz « Reborn »
Magdalena Lamri “Hymne à la joie”

En lien avec l’exposition “Obsessions!” de Malachi Farrell, le Labo 148 a organisé un débat à l’occasion du jeudi de société #2.

Contacts


Ute Sperrfechter
CHEF DE PROJET
u.sperrfechter@laconditionpublique.com
03 28 33 11 41

Infos pratiques

Réunions hebdomadaires : mercredi 19h—21h
Permanences : mardi, mercredi, jeudi // 14h—19h

La Condition Publique, 14 Place Faidherbe
59100 – Roubaix
Comment venir ?