La Condition Publique se refait une beauté

Après la réhabilitation de Patrick Bouchain en 2003, près de 17 ans se sont écoulés pour faire place à de nouveaux chantiers et ainsi donner un nouveau souffle à la Condition Publique.

En 2017, la Métropole européenne de Lille, propriétaire du bâtiment, a décidé d’engager des travaux à La Condition Publique.

Ce chantier durera de février 2019 jusqu’à l’automne 2020 avec une réouverture totale du bâtiment pour septembre 2020.

Plusieurs objectifs :

  • Rénover la façade de la structure, du côté de la rue Monge, voie par laquelle les personnes entrent dans le quartier du Pile.
  • Refaire à neuf l’intérieur du bâtiment qui comprend la toiture et l’emblématique rue couverte.

La rue couverte : véritable clef de voûte du bâtiment

La rue couverte est à la croisée de tous les espaces de la Condition Publique. Elle fait dialoguer le Beau Repaire, lieu de vie et de créativité foisonnante, avec la lumineuse verrière et la majestueuse salle de spectacle.

Voie pavée couverte d’une verrière ancienne, la rue intérieure signe l’originalité de cet édifice remarquable et permet de donner une dimension urbaine et de plein air aux événements les plus originaux…sans craindre la pluie !

Un nouveau lieu de vie pour la Condition Publique : le Beau Repaire

Les travaux ont fortement impacté les activités de La Condition Publique mais elle a su se réinventer et proposer un nouvel endroit convivial et familial : le Beau Repaire.

Continuant à cultiver sa relation de proximité avec les habitants du quartier, la Condition Publique a réfléchi a un nouvel espace dans l’aile des labos pouvant accueillir tous les publics.

Le Beau Repaire rassemble alors un espace d’exposition, un bar, le fablab, une scène pouvant accueillir 300 personnes, un espace de jeu.



Le Beau Repaire est le lieu idéal pour découvrir, créer et se retrouver en famille ou entre ami.

Pour en savoir plus sur le Beau Repaire, cliquez ici